HAS: Cytotec - Réévaluation du service médical rendu

Informations sur l'usage du cytotec® (misoprostol) en obstétrique et sur l'accouchement déclenché en général
mamancyto
Administrateur
Messages : 120
Inscription : 24 octobre 2011, 21:47

HAS: Cytotec - Réévaluation du service médical rendu

Message par mamancyto » 16 décembre 2012, 21:25

La commission de la transparence de la HAS a publié en octobre 2011 un avis sur le SMR (service médical rendu) par le cytotec.

En voici quelques extraits:

Indications thérapeutiques:
- traitement de l'ulcère gastrique ou duodénal évolutif;
- traitement des lésions gastro-duodénales induites par les AINS, en se limitant aux sujets chez qui la poursuite des anti-inflammatoires est indispensable;
- traitement préventif des lésions gastriques et duodénales et des complications gastroduodénales graves induites par les AINS chez les sujets à risque (notamment âge > 65 ans, antécédents d'ulcère gastro-duodénal ou d'intolérance aux AINS) pour lesquels un traitement anti-inflammatoire est indispensable.
Données de prescription:
Selon les données IMS-EPPM (cumul mobile annuel mai 2011), CYTOTEC a fait l’objet de
52 000 prescriptions. Le faible nombre de prescriptions ne permet pas l’analyse qualitative
des données mais il faut souligner que 67% des prescriptions de CYTOTEC ont été réalisées dans des indications gynécologiques.
Or, le RCP de CYTOTEC précise que ce médicament, ayant une puissante activité sur la contractilité du muscle utérin, peut entraîner une interruption de grossesse. Son utilisation chez la femme enceinte est donc contre-indiquée.
Au vu de l’usage hors AMM révélé par les données de prescriptions, il semblerait que CYTOTEC est prescrit à la place de l’autre spécialité à base de misoprostol (GYMISO) indiquée dans l’interruption médicale de grossesse intra-utérine au plus tard au 49ème jour d’aménorrhée à la posologie de 400 µg.


Recommandation de la commission:
La Commission rappelle que CYTOTEC est contre-indiqué chez la femme enceinte.

Répondre