Extraits de dossiers médicaux

Informations sur l'usage du cytotec® (misoprostol) en obstétrique et sur l'accouchement déclenché en général
papacyto
Messages : 30
Inscription : 24 octobre 2011, 22:00

Extraits de dossiers médicaux

Message par papacyto » 20 décembre 2011, 23:03

L'accouchement au Cytotec® peut finir comme ça
Image
Image
Extrait d'un dossier médical bien réel

Quelques explications :
  • Déclenchement (cytotec) pour terme dépassé = En l'occurrence avec 1/4 de comprimé de cytotec® en 50µg. Pour le terme, on était à = 41SA+2.
  • ARCF = Anomalies du rythme cardiaque fœtal.
  • Ventouse = Extraction en urgence par ventouses.
  • Oligoamnios = Liquide amniotique en quantité insuffisante.
  • Teinté, Méconial = Liquide amniotique teinté et présence des premières selles du bébé, signe probable d'une souffrance fœtale aigüe.
  • Déchirure utérine = Rupture de l'utérus nécessitant une intervention en urgence.
  • Score d'Apgar :
Score d'Apgar012
Fréquence cardiaqueMoins de 80/mn80 à 100/mnPlus de 100/mn
RespirationAbsenteLente, irrégulièreNormale
TonusHypotonieFlexion des membresCri vigoureux
RéactivitéNulleGrimaceVive
ColorationPale ou BleueImparfaiteRose
Même si ces complications dans l'usage du Cytotec semblent assez rares (les statistiques aussi), elles ne doivent pas être ignorées car les conséquences sont souvent désastreuses et les parents ignorent presque toujours à quoi on les expose. A ce sujet, lire l'effet roulette russe.

papacyto
Messages : 30
Inscription : 24 octobre 2011, 22:00

Déclencher au Cytotec®, ça peut aussi finir comme ça

Message par papacyto » 23 décembre 2011, 00:36

Monitoring de surveillance foetale/maternelle en antepartum
A faire défiler horizontalement avec l'ascenseur du bas de l'image ou avec 2 doigts sur certains dispositifs de type tablette.
Explications :
  • Graphique du haut : Battements du cœur de bébé
  • Graphique du bas : Contractions utérine (Tocomètre)
  • 03:20 14.02.07 1cm/min : Horodatage du monitoring et échelle de temps
  • 020 : N° de page du monitoring
  • 121/83 : Pression artérielle de la maman
  • +PMF 9%,(11%) : Profil de Motilité Fœtale : Détection et enregistrement automatique des mouvements corporels globaux du fœtus.
  • 3h45 - RAM LA Sanglant : Rupture Artificielle des Membranes. Liquide Amniotique Sanglant
  • Bétadinage Vaginal : Désinfection
  • 3h50 : Baisse du rythme cardiaque fœtal - Suivant une contraction très forte qui a saturé la mesure tocomètre (Ligne plate horizontale)
  • 4h20 : DLG : Position de la mère en Décubitus Latéral Gauche (position de sécurité) - Baisse du rythme cardiaque fœtal
  • 4h20 à 5h00 : Moyenne de 6 contractions par période de 10mn (= hypercinésie de fréquence)
  • 4h53, 4h58, 5h04 : Baisse du rythme cardiaque fœtal
  • 5h06 à 5h20 : Bradycardie fœtale
  • 5h10 : Tocolyse : 2 pulvérisations de Natispray en sublingual pour arrêter les contractions. Tension artérielle maternelle passe à 88/38 (chute de tension).
  • 5h14 : Allo IDG : Appel de l'Interne de Garde - Tension artérielle maternelle : 63/44
  • 5h16 : Tension artérielle maternelle : 75/40 - VVV RC : Chute importante du Rythme Cardiaque fœtal
  • 5h18 : Tension artérielle maternelle : 62/46
  • 5h19 : Arrivée IDG : Arrivée de l'Interne de Garde
  • 5h20 : Décision césarienne (pour souffrance fœtale aiguë)
  • 5h32 (NDLR) : Naissance de l'enfant (Apgar 2/3/8/10)

mamancyto
Administrateur
Messages : 120
Inscription : 24 octobre 2011, 21:47

Vous avez dit « bénéfice » ?

Message par mamancyto » 11 février 2014, 22:11

Extrait du dossier médical d’une femme qui a perdu son bébé à la suite d’une rupture utérine provoquée par … le cytotec qu’on lui a donné pour déclencher l’accouchement.
la patiente bénéficie de la pose intra vaginale d’une gélule de cytotec 25µg

Malheureusement, la patiente n'a pas « bénéficié » d'une information sur l'absence d'Autorisation de Mise sur le Marché en obstétrique de ce médicament, ni sur les risques liés à son utilisation.

Quelques heures après la prise de cytotec, la patiente a « bénéficié » d'une rupture utérine qui a privé son bébé d'oxygène. Celui-ci a « bénéficié » d'une réanimation, malheureusement sans succès.

L'hôpital, quant à lui, bénéficie du prix dérisoire du cytotec (100 fois moins cher que le médicament autorisé pour déclencher l'accouchement).

Ça vous donne envie de vomir ? Normal, ça fait partie des « bénéfices » du cytotec.

Répondre